Archives du mot-clé une

Marché de Noël

Les élèves et les professeurs de Segpa et de l’Ulis vous remercient d’avoir participé au Marché de Noël 2014.

Ils remercient Madame Carpentier et Monsieur Delos de s’être joints à eux pour préparer cette animation.

Planche Contact-1Planche Contact-3Planche Contact-2

Formidable rencontre artistique

Ce mardi 18 novembre, les élèves de 6ème10 et de 4ème2 ont enfin eu la chance de rencontrer Mademoiselle Maurice », l’artiste tant attendue depuis que nos professeurs nous ont présenté l’ambitieux projet interdisciplinaire de cette année…

En effet, nous avons correspondu avec l’artiste ces dernières semaines et ce mardi 18 novembre, nous avons enfin pu la rencontrer ! Le matin, elle nous a consacré une interview pour nous raconter son parcours et dès l’après-midi nous avons travaillé ensemble à l’élaboration de notre futur projet « proliférations d’origamis ».
Qui est « Mademoiselle Maurice » ?

Tout d’abord, c’est une jeune artiste sympathique et souriante de 30 ans qui a eu la patience de répondre à une cinquantaine de questions diverses pour assouvir notre curiosité….
Mademoiselle Maurice est une artiste plasticienne, originaire de la Haute-Savoie, qui a fait des études d’architecture. Elle exerce ce métier depuis environ cinq ans et ne voit pas beaucoup sa famille car elle se déplace souvent (Chine, Japon, Amérique…). Elle habite actuellement Paris pour son travail. Dans sa famille, il n’y a pas d’autre artiste, par contre elle a hérité de l’amour de la nature (famille paysanne). Elle a choisi le pseudonyme « mademoiselle Maurice » pour attirer l’attention car la majorité des artistes sont des hommes (d’où le choix du prénom masculin « Maurice ») alors qu’elle se prénomme Marie.
Ce sont des artistes comme Banksy qui l’ont inspirée et lui ont donné le goût du « street art ».
En quoi consiste son travail ?

Depuis son voyage au Japon, Mademoiselle Maurice s’est passionnée pour la « légende des 1000 grues » et la confection des origamis. Elle s’est donc mise à faire des milliers de pliages qu’elle utilise pour créer ses œuvres sur les murs des villes où elle se rend.
Comme c’est une écologiste, elle utilise du papier recyclé et veille à ne rien gaspiller, d’ailleurs, elle nous a montré comment effectuer jusqu’à 5 origamis avec une feuille A4 afin de ne rien jeter!
Lors de ses créations, elle souhaite partager sa passion et faire passer un message important : « le respect de la nature ».
Son but est d’apporter de la couleur dans les villes grâce à ses créations vives et colorées qui représentent les couleurs de l’arc-en-ciel.
Ses œuvres sont « éphémères », elles ne sont visibles que quelques heures, quelques jours, quelques mois alors que la réalisation d’origamis lui prend de nombreuses journées. Mais ça ne la dérange pas, car cela lui procure de la joie, du plaisir et c’est ce qu’elle aime partager avec les spectateurs, les passants.
Ce métier présente des avantages : Mademoiselle Maurice voyage beaucoup, elle fait ce qu’elle aime et n’a pas de « chef », en revanche elle ne compte pas son temps, elle travaille en général de 9 heures du matin jusqu’à 1 ou 2 heures du matin, sept jours sur sept, elle prend très peu de vacances car elle doit travailler beaucoup pour satisfaire les commandes de clients et être prête pour ses expositions.

En quoi consiste notre projet ?

Nous projetons de créer deux œuvres dans le préau du collège avec l’aide de Mademoiselle Maurice et le soutien de nos professeurs. Ce mardi 18 novembre, nous avons réfléchi à l’emplacement de l’œuvre, à sa dimension, à sa hauteur, mais aussi à son thème. Nous avons réalisé quelques croquis de notre future composition, mais cela doit rester « top secret »… ! En attendant le retour de Mademoiselle Maurice, prévu début mars, nous devons créer plusieurs centaines de pliages (moulins, oiseaux…) qui seront nécessaires à la réalisation de notre création artistique sur laquelle nous ne souhaitons pas donner plus de détails pour l’instant afin que cela reste une surprise…
Sachez que le résultat de notre collaboration avec l’artiste sera visible sur les murs du préau lors des portes ouvertes du collège…

Les élèves de 6ème10 et de 4ème 2
« J’adore ce projet, nous pouvons nous exprimer avec de la couleur… Depuis la rencontre avec l’artiste, j’ai plein d’idées en tête, j’ai envie de faire plein de choses, j’ai envie de créer…Ça m’a ouvert l’esprit! » Eva

« Je suis contente d’avoir rencontré une artiste…», Manon

« Avant je ne comprenais pas forcément les œuvres de Mademoiselle Maurice, mais avec ses explications, je les adore!!! », Simon

« Merci à Mademoiselle Maurice qui nous a fait part de son savoir et de sa passion pour les origamis », Céline

« Avant, je ne savais pas ce qu’étaient les origamis mais depuis la venue de Mademoiselle Maurice, j’en suis accroe !! », Julie

 

Galerie-Jouan-Gondouin-8

Quelques liens donnés par l’artiste pour continuer la prolifération d’origamis…

 

 

De la proximité dans les assiettes

La demi-pension a servi jeudi dernier un bœuf braisé aux carottes dont la particularité est de provenir de la très proche ferme du Bois Vaillant.

Pierre LENFANT et Aleth LEPETRE, éleveurs à REUMONT, étaient présents au self durant le repas et ont pu éveiller la curiosité des élèves sur l’origine de la viande servie.

Une viande locale excellente aux dires de tous et au bilan carbone inégalable.

Avec cette action, le collège poursuit  sa démarche « Assiette durable » engagée depuis 2009 sur le thème, notamment, des circuits courts.

Le lien vers l’article de la voix du Nord