UN AUTRE EXTRAIT DU ROMAN DES 4E-3

Voici un autre extrait du roman des 4e-3, « On devait aller à Zanzibar, mais c’est PARTI EN STEACK!!! ».

Le jeune Julian, fils d’un garde-frontière qui a déserté, adresse au monde entier un discours humaniste, en postant une vidéo sur internet..

Voici ce discours, enregistré par l’un des professeurs du collège (reconnaîtrez-vous lequel?):

Julian ok

Rappelons que vous pouvez télécharger sur ce site le texte intégral, ainsi que l’enregistrement du premier chapitre…

Liens :

Pour télécharger le roman :
http://clg-rostand.fr/2016/03/le-roman-de-zanzibar/

Pour écouter le chapitre 1 :
http://clg-rostand.fr/2016/03/zanzibar-ecouter-le-chapitre-1/

Pour lire la BD de Zep et la nouvelle de Sylvain Tesson qui sont à l’origine du roman :
http://clg-rostand.fr/2016/03/deux-liens-autour-du-roman-des-4e-3/

Voici le texte qui correspond à l’extrait enregistré :

« Il le faut ! Je veux désormais être le porte-parole de la liberté !
Il faut qu’on envoie un message au monde. Je vais poster une vidéo sur internet…

« Êtres humains du monde entier…
Nous voulons tous nous entraider, les êtres humains sont ainsi faits.
Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur.
Nous ne voulons pas haïr, ni humilier personne.
Dans ce monde, chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains.
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre, mais nous l’avons oublié.
L’envie a empoisonné l’esprit des hommes, la cupidité a barricadé le monde avec la haine.
En ce moment même, ma voix atteint des milliards de gens à travers le monde, des milliards d’hommes, de femmes, d’enfants désespérés, victimes d’un système qui emprisonne des innocents.
Je dis à tous ceux qui m’entendent : Ne désespérez pas !
La haine finira par disparaître !
Vous êtes des êtres humains, avec tout l’amour du monde dans le cœur.
Vous n’avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain, ce qui n’est pas fait d’amour.
Vous, le peuple, vous avez le pouvoir, le pouvoir de rendre la vie belle et libre, le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure !
Alors au nom même de la Démocratie, utilisons ce pouvoir.
Il faut tous nous unir, il faut tous nous battre pour un monde nouveau, un monde humain qui donnera à chacun l’occasion de travailler, qui apportera un avenir à la jeunesse.
Il faut nous battre pour libérer le monde, pour renverser les frontières et les barrières raciales, pour en finir avec l’avidité, avec la haine et l’intolérance.
Il faut nous battre pour construire un monde de raison, un monde où le progrès mènera tous les hommes vers le bonheur.
Au nom de la Démocratie, unissons-nous tous ! »

Et je poste ça sur internet… Voilà, c’est fait. »

Remerciements à Charlie Chaplin: en effet, le texte des 4e-3 s’inspire du discours tenu par le barbier à la fin du « Dictateur »….

Bonne écoute, bonne lecture… N’hésitez pas à partager…

Une réflexion sur “ UN AUTRE EXTRAIT DU ROMAN DES 4E-3 ”

Les commentaires sont fermés.