Résultats des interdistricts de badminton à Douai

Des joueurs de la section badminton du club de sport du collège Jean Rostand se sont rendus aux phases interdistricts durant 2 mercredis. Après les qualifications sur la zone de cambrai, les meilleurs « cambrésiens » étaient qualifiés pour aller affronter les meilleurs joueuses et joueurs de la zone de Douai (qui s’étend de Orchies à Arleux), dans le but de se qualifier pour la phase départementale.

Le mercredi 27 avril, 3 équipes se rendaient au tournoi par équipe en trio 2 joueurs et 1 arbitre. En minimes garçons, l’équipe Ziolkowksi Pierre, Crapet Romain et Caryn Matthieu (juge) terminait à la 4ème place.  La seconde équipe avec Florent Masson et Kyllian Leurs + juge (d’un autre collège) terminait elle à la 8ème place.

En benjamins garçons, l’équipe Samuel Definance, Detrait Nathan et Maxence Cambay (juge) terminait 7ème.

Le mercredi suivant, 4 mai,  5 élèves participaient au tournoi en simple (1 contre 1) avec aussi pour idée de se qualifier pour la phase départementale suivante.

En minimes garçons, Romain Crapet terminait 7ème, Kyllian Leurs 16ème et Florent Masson 23ème.

En benjamins garçons, Samuel Definance termine 2ème, battu seulement en finale par un joueur de club.

Samuel à la 2ème place en benjamins garçons
Samuel à la 2ème place en benjamins garçons

En benjamines filles, Mathilde termine 4ème, au pied du podium, mieux classée encore qu’à sa phase de qualification précédente où elle avait fini 5ème.

UN AUTRE EXTRAIT DU ROMAN DES 4E-3

Voici un autre extrait du roman des 4e-3, « On devait aller à Zanzibar, mais c’est PARTI EN STEACK!!! ».

Le jeune Julian, fils d’un garde-frontière qui a déserté, adresse au monde entier un discours humaniste, en postant une vidéo sur internet..

Voici ce discours, enregistré par l’un des professeurs du collège (reconnaîtrez-vous lequel?):

Julian ok

Rappelons que vous pouvez télécharger sur ce site le texte intégral, ainsi que l’enregistrement du premier chapitre…

Liens :

Pour télécharger le roman :
http://clg-rostand.fr/2016/03/le-roman-de-zanzibar/

Pour écouter le chapitre 1 :
http://clg-rostand.fr/2016/03/zanzibar-ecouter-le-chapitre-1/

Pour lire la BD de Zep et la nouvelle de Sylvain Tesson qui sont à l’origine du roman :
http://clg-rostand.fr/2016/03/deux-liens-autour-du-roman-des-4e-3/

Voici le texte qui correspond à l’extrait enregistré :

« Il le faut ! Je veux désormais être le porte-parole de la liberté !
Il faut qu’on envoie un message au monde. Je vais poster une vidéo sur internet…

« Êtres humains du monde entier…
Nous voulons tous nous entraider, les êtres humains sont ainsi faits.
Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur.
Nous ne voulons pas haïr, ni humilier personne.
Dans ce monde, chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains.
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre, mais nous l’avons oublié.
L’envie a empoisonné l’esprit des hommes, la cupidité a barricadé le monde avec la haine.
En ce moment même, ma voix atteint des milliards de gens à travers le monde, des milliards d’hommes, de femmes, d’enfants désespérés, victimes d’un système qui emprisonne des innocents.
Je dis à tous ceux qui m’entendent : Ne désespérez pas !
La haine finira par disparaître !
Vous êtes des êtres humains, avec tout l’amour du monde dans le cœur.
Vous n’avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain, ce qui n’est pas fait d’amour.
Vous, le peuple, vous avez le pouvoir, le pouvoir de rendre la vie belle et libre, le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure !
Alors au nom même de la Démocratie, utilisons ce pouvoir.
Il faut tous nous unir, il faut tous nous battre pour un monde nouveau, un monde humain qui donnera à chacun l’occasion de travailler, qui apportera un avenir à la jeunesse.
Il faut nous battre pour libérer le monde, pour renverser les frontières et les barrières raciales, pour en finir avec l’avidité, avec la haine et l’intolérance.
Il faut nous battre pour construire un monde de raison, un monde où le progrès mènera tous les hommes vers le bonheur.
Au nom de la Démocratie, unissons-nous tous ! »

Et je poste ça sur internet… Voilà, c’est fait. »

Remerciements à Charlie Chaplin: en effet, le texte des 4e-3 s’inspire du discours tenu par le barbier à la fin du « Dictateur »….

Bonne écoute, bonne lecture… N’hésitez pas à partager…

une

Simplement merci!

La 4ème2 du collège Jean Rostand vous remercie d’avoir été si

nombreux à assister  à notre défilé, fruit de nombreux mois de

travail interdisciplinaire autour du projet « Mode de papier »,

ce samedi 23 avril lors des portes ouvertes du collège.

Merci aux camarades, parents, professeurs, la direction et à l’ensemble

du personnel du collège pour vos encouragements qui nous ont beaucoup

touchés !

Merci également à toutes les personnes qui ont collaboré à ce projet :

dons de matériaux, aide matérielle ( élèves qui ont réalisé des origamis),

écriture du conte support (3èmes2)…

les robes

Et pour les parents qui n’ont pas eu la chance de voir notre défilé, une

nouvelle représentation sera donnée ultérieurement !

Photo 002

Tombola de l’Association Sportive

A partir du lundi 25 avril, les professeurs d’EPS du collège vont proposer à vos enfants de participer à la tombola de l’Association Sportive.
Comment ça marche?
A la fin de son cours d’EPS, votre enfant pourra, s’il le souhaite, prendre des tickets qu’il essayera de vendre (2€ le ticket). 3 tickets sur 5 sont gagnants, avec pour premier lot une tablette 10 pouces d’une valeur de 150€.
Dès que l’argent a été récupéré par le professeur, l’élève ou la personne qui a gagné peut venir avec son ticket retirer son lot au collège.
Si un élève a pris des tickets qu’il n’arrive pas à vendre, il peut les rendre à son professeur (en bon état) pour qu’ils soient distribués à un autre élève.
Pourquoi une tombola? 
Les élèves qui s’inscrivent à l’association sportive du collège peuvent pratiquer une dizaine d’activités encadrées par leurs professeurs.
Pour cela, nous leur demandons 2,50€. Or la licence coûte 15€, le reste étant payé par l’association. De plus, tout le matériel leur est prêté, et
ils peuvent participer à de nombreuses compétitions pour lesquelles nous devons payer les bus.
Nous recevons bien sûr des subventions mais nous comptons aussi sur les élèves pour nous aider à récolter des fonds,
afin d’assurer le bon fonctionnement de l’association l’année prochaine.
Les lots à gagner: