Le nouveau Wapiti au CDI

 

WAPITI

  Chers collégiens, chères collégiennes! Venez découvrir au CDI, en ce mois de Mai, WAPITI, le magazine des animaux . Vous y trouverez des informations dans de nombreuses rubriques comme animal star, coin du véto, ouvre l ‘œil. Et pour votre détente, faites la connaissance de Grrrenny et Helmout, nos 2 bandes-dessinées. Allez vous amuser sur la page jeu et puis profitez de la page bons plans ( sélection de livres, jeux, sorties…) Ce mois – ci l’animal star : le ver de terre mini bulldoser. Tu y verras le ver dans sa galerie.   Je t’attend !!!!   Valentin Couverture-Wapiti-Avril-2015_articleimage

La boîte à fond d’écran

Différents élèves de 5e7 vous font part de leurs réflexions sur un fond d’écran projeté en salle de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT).

campagne-wwf-poumons-deforestation

C’est un fond d’écran de l’association mondialement connue : WWF, World Wildlife Fund qui signifie Fond mondial pour la nature, et qui lutte pour la protection de la nature et de l’environnement.

Anaïs:    «Nous voyons une forêt qui représente des poumons [...] les poumons de la Terre. On voit qu’il manque la moitié du poumon à droite. Cette image dénonce la déforestation . Plus on coupe d’arbres, plus la Terre se dégrade ».

Justine:  «Cette image représente une forêt qui forme deux poumons. WWF lutte contre la déforestation. Nous avons besoin de plantes pour avoir du dioxygène donc respirer. »

Quentin:    « Cette forêt a la forme de poumons. On l’a représente comme ceci car les arbres produisent du dioxygène pour nous respirer et comme il y a la déforestation, les arbres ne produiront plus de dioxygène et on ne pourra plus respirer.

Timéo:   « Cette image dénonce la déforestation et sans arbre, pas de dioxygène, sans dioxygène pas de vie. »

Manon:   « Il faut lutter contre la déforestation ! »

 

Comme d’autres, Amélia y voit une image qui dénonce les effets du tabac sur la santé:

« Un morceau de la forêt manque. WWF veut dénoncer le cancer des poumons car ce bout de forêt qui manque représente une détérioration du poumons à cause du tabac »
Clara explique que ce sont des poumons bien particuliers car « Ils prélèvent du dioxyde de carbone et rejettent du dioxygène »

 

Ce qu’il fallait voir ici !

Cette image dénonce une pratique qui consiste à couper des arbres à grande échelle et donc supprimer des forêts pour différentes raisons: fabrication de papier, de meubles, libération d’espace pour la construction ou pour l’agriculture, … c’est la DÉFORESTATION.

Les chiffres de la déforestation:

Chaque année 13 à 15 millions d’hectares de forêts disparaissent, soit l’équivalent de la taille de la Belgique.

http://www.planetoscope.com/forets/274-deforestation—hectares-de-foret-detruits-dans-le-monde.html

La forme des poumons nous rappelle que les plantes, en présence de lumière, réalisent la PHOTOSYNTHÈSE , c’est à dire qu’elles prélèvent du dioxyde de carbone dans leur milieu de vie et rejettent du dioxygène.

Et en effet,  les organismes vivants ont besoin de dioxygène pour respirer. On dit donc souvent que les forêts sont les poumons de la planète.

Il faut aussi savoir que de nombreuses plantes possèdent des propriétés pour purifier l’air. Il serait dommage de s’en passer.

badminton

AS badminton: les résultats du mois de mars

Les élèves de l’AS badminton, encadrés par M Lalanne, se sont déplacés deux fois en mars, pour des compétitions en simple: le 11 mars à Caudry pour les qualifications, et le 25 mars à Cambrai pour la finale de district, réunissant les meilleurs joueurs de 10 collèges du Cambrésis.

Ils étaient 15 à Caudry pour tenter de se qualifier pour les finales. Chez les minimes filles, Manon Mandrelier (1ère), Margaux Leprêtre  (2ème) et Coralie Sauvage (3ème) montent toutes les trois sur le podium.

Scénario presque identique chez les benjamins garçons, puisque Samuel Definance et Hugo Montay prennent les deux premières places. Suivent  Lucas Lefebvre (5ème), Matthéo Lefort (6ème), Quentin Moulard (9ème), Théo Lefort (13ème), Thomas Mangin (16ème), Corentin Oblin (18ème) et Lucas Moulard (20ème).

Les minimes garçons se qualifient également: Julien Quinchon (2ème), Romain Crapet (5ème) et Pierre Ziolkowski (7ème).

Deux semaines plus tard, tous les qualifiés se sont rendus à Cambrai pour les finales, dont voici les résultats:

Minimes filles: Coralie Sauvage 2ème, Margaux Leprêtre 3ème et Manon Mandrelier 4ème.

Minimes garçons: Romain Crapet 10ème, Pierre Ziolkowski 12ème et Julien Quinchon 14ème.

Benjamins garçons: Hugo Montay 9ème, Lucas Lefebvre 13ème, Samuel Definance 14ème,  Quentin Moulard 18ème, Matthéo Lefort 26ème, Thomas Mangin 31ème et Lucas Moulard 33ème.