Les 6e Gagarine participent aux Jeux Olympiques… des mathématiques !!!

Les JO d’hiver à Pyeong Chang  se terminent et c’est l’occasion pour les 6e Gagarine de participer aux Jeux Olympiques des mathématiques organisés par Mme Karpiel et Mme Théry.

Etude des températures à Pyeong Chang, découverte du biathlon, du curling ou encore du skeleton à travers un exercice de logique, un peu de calcul mental ou encore étude du bilan des médailles des pays participants à travers un tableau à double entrée, les 6e Gagarine ont tout donné !

Jessica reçoit la médaille d’or, Kimberley l’argent et Jimmy le bronze et chacun repart avec un beau diplôme 😉 et quoi de plus original d’immortaliser cette belle séquence de travail par la réalisation de paper toys fixés sur une maquette de piste de ski !

 

FORUM DES METIERS 2018

Le forum des métiers, organisé par les Troisièmes Andromède, se déroule ce mercredi 21 mars au collège. Voici la liste des stands si vous souhaitez l’étudier avec vos enfants. Attention, nous apprenons en dernière minute que les intervenants des stands E7 et E8 ne seront malheureusement pas présents. Si vous les aviez choisis, il faudra donc les remplacer par un autre stand.

Bon Forum à tous.

Visite d’un responsable d’ELA au collège

Ce vendredi 16 février, Yann Laurain, l’un des responsables de l’association ELA, est passé au collège Jean Rostand. Comme tous les ans en septembre – octobre, les collégiens ont été sollicités par leurs professeurs d’EPS pour récolter de l’argent au profit des enfants atteints de leucodystrophies.

Dans la région depuis mercredi, il est d’abord allé à Lens, Valenciennes, Crépin, Solesmes, avant de venir rencontrer les collégiens et professeurs du Cateau.

L’occasion pour lui de remercier élèves et enseignants pour leur investissement au profit de l’association (depuis l’an 2000, le collège participe à l’action Mets tes baskets et bats la maladie).

Il a également expliqué aux élèves le fonctionnement de l’association, et la façon dont est utilisé l’argent récolté:

  • une partie va à la recherche médicale. Actuellement, on a compris comment fonctionne la maladie, mais on ne sait pas encore la guérir. Des traitements expérimentaux sont en cours, mais on ne sait pas encore s’ils vont fonctionner.
  • l’argent sert également à aider les familles. Avec un enfant en fauteuil roulant, il faut élargir les portes, aménager la salle de bain, la voiture, et faire beaucoup de démarches administratives.
  • et la recherche est aussi technologique et numérique: cette année, les chercheurs ont mis au point une tablette qui permet aux enfants qui n’ont pas l’usage de la parole et qui ne peuvent plus bouger, de communiquer avec leurs proches. Une tablette classique, c’est 150€. Mais pour celle-ci, il en faut 8000!

Tout cela est coûteux et financé en grande partie par les dons. Yann Laurain a conclu par quelques chiffres: en France, chaque année, ce sont 500000 élèves qui sont sensibilisés à cette action par leurs professeurs (et il nous a dit que la région Hauts de France est la plus active). Imaginons que chaque élève fasse l’effort de trouver 1€… Alors à l’année prochaine!